Credit Immobilier

Crédit Immobilier: Défiant les prévisions, les taux d'intérêt hypothécaires sont en baisse – voici pourquoi – Simulation


Défiant les prévisions, les taux d'intérêt hypothécaires sont en baisse – voici pourquoi



Défiant les prévisions, les taux d'intérêt hypothécaires sont en baisse – voici pourquoi

les taux hypothécaires ont chuté

Daniel Acker / Bloomberg via Getty Images

Les acheteurs de maison inquiets ont vu les taux hypothécaires augmenter en 2017, après des années de creux historiques. Et lorsque la Réserve fédérale a relevé les taux d’intérêt à court terme en mars, il était généralement admis que les taux hypothécaires suivraient, comme d’habitude.

Mais cela n'arrive pas cette fois. Malgré une augmentation de la Fed le mois dernier et deux autres à l'horizon, le taux d'intérêt moyen d'un emprunt hypothécaire à taux fixe de 30 ans est tombé sous la barre des 4% pour la première fois depuis novembre, selon Freddie Mac.

Ils n'étaient que 3,97% à partir de jeudi, contre 4,08% la semaine dernière et un sommet de 4,3% pour l'année le 16 mars.

Alors, quel est le problème?

"Si vous aviez une réponse à cette question, vous échangeriez probablement des millions à Wall Street", déclare Danielle Hale, directeur de la recherche sur le logement à la National Association of Realtors®. "Les taux d'intérêt sont vraiment difficiles à prévoir."

Mais même un léger changement dans les taux d'intérêt peut changer la donne pour les acheteurs. Une fraction de point de pourcentage peut représenter des centaines de dollars de plus par an en versements hypothécaires. Et cet argent supplémentaire peut vraiment faire une différence dans les types, les tailles et les emplacements des maisons que les acheteurs peuvent se permettre.

Qu'est-ce qui motive vraiment l'intérêt hypothécaire?

Taux d'intérêt hypothécaire Affectée en raison du taux d’intérêt à court terme de la Réserve fédérale, mais ils sont en réalité plus étroitement liés au marché des obligations du gouvernement américain à 10 ans. En effet, les investissements, les obligations et les hypothèques sont similaires: les investisseurs les considèrent comme des paris beaucoup plus sûrs que le marché boursier plus volatil.

Ainsi, lorsque les investisseurs ont été effrayés par la hausse du marché boursier (craignant une récession) et l'imprévisibilité du gouvernement américain actuel, ils ont mis leur argent en obligations. Et comme les taux hypothécaires sont généralement le reflet inverse de la vigueur du marché obligataire, ils baissent lorsque les obligations montent.

"Les investisseurs sont un peu sceptiques car le marché boursier continue de grimper", a déclaré Don Frommeyer, agent des hypothèques chez Marine Bank à Indianapolis. "Ils recherchent des moyens sûrs d’investir leur argent et de retourner sur le marché obligataire."

Ils ne sont pas aussi optimistes quant à la rapidité Président Donald TrumpLes plans d'infrastructure sont réalisés après qu'ils aient investi dans les secteurs susceptibles de bénéficier de ces plans. Alors ils retournent aux liens.

"Maintenant, les gens réévaluent et en viennent à la conclusion que (ces promesses) prendront beaucoup plus de temps que prévu", déclare l'économiste en chef de Freddie Mac, Sean Becketti.

Combien de temps la tendance à la baisse peut-elle durer?

Les taux les plus bas ne se limitent pas aux prêts conservateurs à 30 ans à taux d’intérêt fixe. Selon Freddie Mac, le taux d'intérêt était en moyenne de 3,23% sur les prêts à taux fixe de 15 ans et de 3,1% sur les prêts hypothécaires à taux variable de cinq ans à compter de jeudi.

"C'est une bonne nouvelle pour les personnes qui sont déjà sur le marché", a déclaré Hale. "Un taux d’intérêt hypothécaire inférieur se traduit par un versement mensuel moins élevé."

Mais cette situation ne peut pas durer. Avec deux autres augmentations de la Fed attendues cette année, les taux hypothécaires devraient se replier conformément à leur tendance habituelle. Ils s'attendent à ce qu'ils se lèvent progressivement, ajoute Hale.

Bien sûr, la vie peut toujours nous donner une courbe.

"Il y a tellement d'incertitude et de volatilité sur le marché", dit Becketti. Il n'y a aucun moyen de savoir ce que les taux hypothécaires vont faire.

Le poste qui défie les prédictions, le taux d'intérêt hypothécaire baisse – c'est pourquoi Real Estate News & Advice est apparu pour la première fois | realtor.com®.

Source: nouvelles et conseils en immobilier – realtor.com »nouvelles en immobilier