Credit Immobilier

Crédit Immobilier: Une hypothèque de 15 ou 30 ans vous convient-elle? – Simulation


Il existe de nombreuses options en matière d’hypothèque, dont l’un est la durée de votre emprunt: une hypothèque de 15 ou 30 ans. Un trentenaire …

Il existe de nombreuses options en matière d’hypothèque, dont l’un est la durée de votre emprunt: une hypothèque de 15 ou 30 ans. Une hypothèque de 30 ans peut rendre vos paiements plus abordables, mais une hypothèque de 15 ans est généralement moins chère. Tout en pesant vos options hypothécaires, voici les choses les plus importantes à savoir sur les hypothèques à 15 et 30 ans.

Comment fonctionne un prêt hypothécaire de 15 à 30 ans

Une hypothèque est un type de prêt à terme, ce qui signifie que le montant que vous empruntez est remboursé pendant une certaine période. Vous effectuez des paiements de capital et d’intérêts selon un calendrier d’amortissement établi par le prêteur. Votre calendrier de paiement mensuel peut également inclure une assurance pour les propriétaires et des taxes foncières si celles-ci sont incluses dans votre paiement. Une assurance hypothécaire privée est également ajoutée le cas échéant, généralement lorsque vous achetez une maison avec moins de 20% de réduction.

Si vous avez une hypothèque de 15 ans, le montant total que vous devez rembourser est réparti sur 15 ans, soit 180 versements. Si vous optez plutôt pour un prêt hypothécaire de 30 ans, vous rembourserez le prêt sur 30 ans ou 360 versements.

(Lire: Meilleurs prêteurs hypothécaires.)

Qu'est-ce qui est bien dans une hypothèque de 15 ans?

Il y a plusieurs bonnes raisons de choisir un prêt hypothécaire de 15 ans sur 30 ans.

Rembourser la maison plus rapidement.

"Les paiements mensuels seront plus importants, ce qui permettra de faire parvenir plus d'argent au client en moins de temps", a déclaré Benjamin Ross, un courtier du Texas. Le solde de votre prêt disparaîtra plus rapidement, ce qui peut être important pour vous si vous avez une pension sans dette hypothécaire à l'esprit.

Intérêt inférieur.

Parce que vous payez votre prêt immobilier plus tôt avec une durée de 15 ans, votre prêt hypothécaire devient moins risqué pour la banque. Cela peut se traduire par un taux d'intérêt inférieur à celui d'un prêt de 30 ans. Selon le contexte général des taux d’intérêt, les taux d’une hypothèque de 15 ans peuvent être inférieurs d’un demi-point de pourcentage ou plus au taux de l’hypothèque de 30 ans.

Moins d'intérêts totaux pendant la durée.

Vous bénéficiez également d'un taux d'intérêt inférieur d'une autre manière lorsque vous additionnez le total des intérêts payés sur le prêt. Voici une simple comparaison du total des intérêts payés sur une hypothèque de 300 000 $.

(Remarque: ces calculs n'incluent pas le PMI, l'assurance des propriétaires ou les taxes foncières incluses dans l'hypothèque.)

Durée de l'hypothèque de 15 ans Hypothèque de 30 ans
Taux d'intérêt: 3% Taux d'intérêt: 3.625%
Paiement mensuel: 2.072 $ Paiement mensuel: 1 368 $
Total des intérêts payés: 72 914 $ Total des intérêts payés: 192 535 $

Dans cet exemple, choisir une durée plus courte et bénéficier d'un taux d'intérêt plus bas se traduit par une économie d'intérêts totale de 119 621 $. C'est une quantité considérable que vous pouvez garder dans votre poche au fil du temps.

Construire l'égalité plus rapidement.

L'équité représente la différence entre ce que vaut votre maison et ce que vous devez à l'hypothèque. Si votre versement mensuel est plus important parce que votre prêt est plus court, vous pouvez constituer des capitaux propres plus rapidement car vous payez plus du capital chaque mois par rapport à ce que vous feriez avec un prêt hypothécaire plus long.

Inconvénients de l'hypothèque sur 15 ans

La beauté des prêts hypothécaires de 15 ans par rapport aux prêts hypothécaires de 30 ans est également ce qui les rend moins attrayants pour certains acheteurs de maison: un versement mensuel plus important.

Pour revenir à l'exemple précédent d'un prêt de 15 ans au lieu de 30 ans, le versement hypothécaire pour l'option de 15 ans est supérieur de 704 $. Un versement hypothécaire mensuel de plus de 2 000 $ peut ne pas être réaliste pour tous les budgets.

"Beaucoup de gens sont plus soucieux de garantir que leur paiement mensuel soit gérable que le total des intérêts versés pendant la durée du prêt", a déclaré Anthony Sherman, cofondateur et PDG de Simplist, un marché hypothécaire numérique. "En remboursant votre prêt hypothécaire sur une période plus longue, vous pouvez libérer de l'argent pour d'autres tâches importantes, telles que l'investissement, l'épargne pour une université ou la retraite et le paiement de travaux de rénovation."

Une autre raison de reconsidérer une période de prêt plus courte est la durée de votre séjour à la maison. Par exemple, si vous envisagez de déménager dans les cinq prochaines années, il ne sera peut-être pas si important de constituer des capitaux propres plus rapidement ou d’obtenir un taux d’intérêt moins élevé sur le prêt lorsque vous décidez quel prêt hypothécaire vous souhaitez obtenir.

(Lire: Meilleur prêteur hypothécaire.)

Qu'y a-t-il de bien avec les hypothèques de 30 ans?

Un prêt immobilier de 30 ans a aussi ses avantages. C'est pourquoi vous préférez un prêt plus long:

Paiements mensuels moins élevés.

Vous n'avez pas besoin d'être un génie mathématique pour comprendre qu'une durée plus longue peut réduire vos paiements. Cela peut être intéressant si vous voulez pouvoir travailler sur d'autres objectifs financiers tout en payant votre prêt immobilier. Si vous contractez un prêt hypothécaire plus important, payer plus de 30 ans peut rendre les paiements plus abordables pour votre budget.

Flexibilité de paiement.

Bien que vous consentiez à une période de prêt hypothécaire de 30 ans, vous pouvez toujours choisir de faire des versements supplémentaires. Cela peut vous aider à rembourser le prêt plus tôt que prévu.

Plus de potentiel d'économie d'impôt.

Les intérêts sur les prêts immobiliers sont déductibles des impôts. Lorsque vous avez un prêt de 15 ans, vous payez davantage d'avance sur les intérêts, de sorte que vous ne pouvez pas bénéficier de la déduction fiscale aussi longtemps qu'avec une hypothèque de 30 ans.

Désavantages hypothécaires de 30 ans

Choisir un prêt immobilier de 30 ans à court terme présente certains inconvénients.

Comme le montre l'exemple précédent, le principal inconvénient est l'intérêt. Vous pouvez non seulement vous retrouver avec un taux d’intérêt plus élevé sur un prêt hypothécaire de 30 ans, mais vous devez également payer davantage d’intérêts sur le prêt. Bien entendu, cela suppose que vous vous en teniez au même terme et que vous ne refinanciez jamais un prêt hypothécaire plus court.

Le refinancement d'un prêt de 30 ans en un prêt de 15 ans peut vous faire économiser de l'argent si vous pouvez obtenir un taux d'intérêt inférieur. La question de savoir si le refinancement a du sens dépend en grande partie de la différence entre votre taux d’intérêt actuel et le taux d’intérêt auquel vous avez droit, ainsi que du montant que vous devez toujours sur le prêt hypothécaire. Veuillez noter que le refinancement peut entraîner des coûts à l'avance, car vous devrez payer des frais de clôture. Vous pouvez l'inclure dans votre prêt, mais cela peut augmenter vos paiements mensuels.

Un autre inconvénient est qu’il faut plus de temps pour constituer des fonds propres avec un prêt de 30 ans, car vous payez un montant moindre chaque mois en intérêts et en principal. Cela peut être un inconvénient si vous souhaitez contracter un emprunt ou une ligne de crédit afin de consolider vos dettes ou de financer des projets de rénovation.

(Lire: Comment obtenir une hypothèque sans mise de fonds. )

Comment choisir un terme hypothécaire

La meilleure façon de déterminer si un prêt hypothécaire de 15 ou 30 ans est préférable consiste à examiner vos plans et vos priorités.

En particulier, considérons:

– Combien de temps comptez-vous rester à la maison?

– Si vous souhaitez bénéficier de vos fonds propres

– Le montant que vous souhaitez emprunter et combien vous déposez

– Combien d'hypothèque vous pouvez raisonnablement payer

– Comment un versement hypothécaire influence votre capacité à poursuivre d'autres objectifs financiers

Le timing est particulièrement important en raison de la structure des paiements hypothécaires.

"Au cours des 10 premières années du prêt, plus des deux tiers de votre versement mensuel sont constitués d'intérêts", a déclaré Sherman. "Donc, si vous n'avez pas l'intention de vivre dans votre maison pendant plus de 10 ans, vous payez beaucoup d'intérêts, mais vous payez très peu du principal initial."

Une vue d'ensemble de vos objectifs financiers généraux peut vous aider à choisir l'option de prêt qui convient le mieux à votre situation.

"Si l'objectif est de constituer rapidement des fonds propres et de rembourser le prêt plus tôt, le plan sur 15 ans en est un bon", déclare Ross. "Si quelqu'un achète une propriété à long terme et n'a pas l'intention d'utiliser des capitaux propres, un prêt de 30 ans peut être mieux adapté, surtout s'il ne peut pas se permettre le versement mensuel plus élevé."

En cas de doute, entrez les chiffres dans une calculatrice hypothécaire en utilisant des termes de 15 et 30 ans. Cela peut mettre en perspective les implications financières à court et à long terme des deux prêts.

Plus de États-Unis Nouvelles

Avez-vous besoin d'un prêt de déménagement?

Comment fonctionne un prêt hypothécaire d'appartement?

De quel pointage de crédit avez-vous besoin pour acheter une maison?

Une hypothèque de 15 ou 30 ans vous convient-elle? apparu à l'origine sur usnews.com