Loi Pinel

Loi Pinel: Bouchemaine La loi de la Monnaie et Pinel: 2 millions sur


Apparaître dans une orientation budgétaire, mais aussi dans une délibération spécifique, nécessite des changements dans une avance de la ville qui cède temporairement 2 millions d'euros.

En particulier, Alter (ex-Sodemel), responsable du développement de l'éco-quartier de la Monnaie, a demandé à la ville de rembourser une avance de 2 millions d'euros en 2020. La loi Pinel, sur laquelle les développeurs placent leurs programmes voulait vendre avec exonération fiscale n'est plus applicable à Angers. Plusieurs programmes et options prévus sur les terres ont été abandonnés et la région subit un coup d'arrêt.

Cité Alter a donc demandé à bénéficier d’un remboursement différé de 2 millions d’euros, soit 1 million en 2022 et 1 million en 2023.

Nous y reviendrons par le biais d'un entretien avec le maire Jean-Paul Pavillon, principalement parce qu'il semble qu'un dispositif a été mis en place localement, dans l'attente d'une évaluation du zonage de Pinel souhaité par les maires. Jean-Paul Pavillon, qui se rend au congrès des maires cette semaine et qui doit être accueilli par d’autres à l’Elysée mercredi soir, prévoit de s’attaquer au problème et a déclaré que les maires devraient "chasser par paquets" dans ce dossier.

Partager cet article