Loi Pinel

Loi Pinel: Magazine immobilier | Exonération fiscale: extension du dispositif Denormandie


Denormandie: un incitatif fiscal pour la rénovation de maisons

Le règlement Denormandie, entré en vigueur le 1er janvier 2019, est un outil d’exonération des taxes foncières pour les propriétaires.

Il vise renouvellement maisons situées au centre des villes moyennes où le parc est touché.

Pour cela, il propose une réduction d'impôt inspirée de la loi Pinel. Les donateurs peuvent donc bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 12% du prix d’achat du bien (plafonné à 300 000 € par an) s’ils s’engagent à louer le bien pour 6 ans, 18% s’ils s’engagent à louer pendant 9 ans ou 21% s’ils le louent pendant 12 ans.

le condition : Achetez une propriété à rénover et effectuez des travaux représentant au moins 25% du coût d’achat total.

Le logement doit avoir lieu dans l’une des 222 municipalités éligibles au programme national "Action Coeur de ville" ou dans une municipalité ayant signé un accord régional de revitalisation (ORT).

La loi de finances pour 2019 a mis fin au dispositif le 31 décembre 2021.

La loi de financement 2020 a été adoptée le 19 novembre

Les députés ont adopté la loi 2020 en première lecture le 19 novembre, mais celle-ci doit encore être validée rapidement par les sénateurs et en deuxième lecture au Parlement.

Le concept de centre-ville supprimé

Un amendement à la loi de financement 2020, élaboré à l'initiative de Daniel Labaronne, représentant du LREM en Indre-et-Loire et voté par les délégués le 14 novembre, modifie le dispositif.

Jusqu'à présent, seules les maisons du centre-ville sont éligibles à Denormandie, ce qui limite leur champ d'application, "déjà ciblé sur certaines municipalités", précise le texte. Cela implique une complexité et une incertitude pour les investisseurs. "

Cet amendement vise à "lever les freins identifiés" depuis sa création. D'où la proposition de supprimer le terme "centre" dans la législation fiscale générale. Denormandie s’applique donc "à dans les municipalités où le besoin de réparations domiciliaires dans le centre-ville est particulièrement élevé. "

L'extension du système doit couvrir les acquisitions à partir du 1er janvier 2020.

La Denormandie prolongée jusqu'en 2022

L'extension du mécanisme au-delà du 31 décembre 2021 a également été votée dans le projet de financement pour 2020. "En pratique, compte tenu du temps nécessaire au développement de projets immobiliers comportant une partie importante des travaux, ce délai semble insuffisant", souligne l'amendement.

C'est pourquoi, dans ses nouvelles conditions, il est prolongé d'une année supplémentaire, c'est-à-dire jusqu'au 31 décembre 2022, "afin de revitaliser les villes moyennes et de créer des logements attractifs".

Une proposition que le gouvernement avait déjà faite dans le cadre de son plan d'action "Nos campagnes, les zones du futur" présenté par le Premier ministre le 20 septembre.