Loi Pinel

Loi Pinel: réduire les impôts avec de nouveaux biens immobiliers


La loi Pinel offre la possibilité de créer de la richesse tout en réduisant les impôts. Contrairement à ce que l’on pense souvent, cet investissement fiscalement avantageux dans l’immobilier ne se limite pas à la plupart des projets. Il est même très intéressant pour ceux qui paient 2 000 euros d’impôts par an ou plus de mettre de l’argent de côté. Lorsque l’objectif est d’investir plus ou moins dans l’immobilier à long terme, l’achat d’une nouvelle maison juridique Pinel est une solution qui mérite réflexion. Il y a cependant quelques changements par rapport au 1er janvier 2018.

Quelle déduction fiscale?

La loi Pinel réduit ses impôts d'un montant égal à 12% du prix de la maison si le propriétaire accepte de louer la maison pour 6 ans, 18% s'il loue pendant 9 ans et 21% si la maison est louée pour 12 ans. La réduction de taxe s’applique dans la limite d’un prix d’achat total de 300 000 et 5 500 euros par mètre carré. Le montant maximal de l'avantage fiscal atteint ainsi 63 000 euros.

Remarque: la loi Pinel a été prolongée jusqu'en 2022, mais elle concerne certaines régions de la France, principalement les agglomérations de plus de 250 000 habitants et le Le-de-France.

NEWSLETTER ideal-investisseur.fr:
Inscrivez-vous ici!

Qui peut bénéficier de la loi Pinel?

Toutes les personnes qui veulent investir dans l'immobilier. Non, les plus riches ne sont pas les seuls à pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal. L’investissement locatif dans la loi Pinel devient intéressant lorsque vous payez plus de 2 000 euros d’impôts par an et qu’une partie de l’argent que vous dépensez chaque mois peut être mobilisée pour rembourser un emprunt. La taxe n'est qu'un atout supplémentaire pour ceux qui ont l'intention d'acheter une propriété pour la louer.

A lire également: les 5 secrets des professionnels qui réussissent leurs investissements

Quel est le montant de la réduction d'impôt?

La remise Pinel est ajustée au moment où le propriétaire louera la propriété. Trois options sont proposées:

– loyer locatif pour 6 ans: l’avantage fiscal correspond à 12% du prix d’achat, dans la limite de 5 550 euros par mètre carré et de 300 000 euros à l’achat. La réduction fiscale annuelle maximale sera donc de 6 000 euros.
Chaque année, le paiement de la taxe est réduit du montant correspondant à 2% du prix d'achat du bien. Par exemple, pour un nouvel appartement éligible ayant acheté 180 000 euros, l’impôt sur le revenu du contribuable sera réduit de 3 600 euros pour une période de 6 ans.

– Louer la maison pour 9 ans: vous perdez 18% du prix de la propriété pendant 9 ans, soit l'équivalent de 2% du prix d'achat par an (dans les mêmes limites de prix par mètre carré et de prix d'achat). La remise maximale est de 54 000 euros, toujours 6 000 euros par an.
Par exemple, pour une maison nouvellement acquise de 180 000 euros, l’impôt sur le revenu du contribuable est réduit de 3 600 euros pour 9 ans.

– immeubles locatifs pour 12 ans: la réduction est de 21% du prix d'achat de la maison, toujours dans la limite de 300 000 euros du prix d'achat et de 5 500 euros / m2. Cette fois, le contribuable peut réduire les impôts à 63 000 euros sur une période de 12 ans.

À noter: Vous ne devez pas choisir immédiatement si vous souhaitez louer un logement pour 6, 9 ou 12 ans. Il est possible de louer pour 6 ans puis de l'étendre à 9 ans et finalement à 12 ans.

Quel est le principe d'application sur la feuille d'impôt?

Vous indiquez votre revenu comme votre habitude et ajoutez le revenu de la propriété que vous avez reçue pour louer cette nouvelle maison une fois que le bâtiment a été livré et loué. L'impôt résultant de tous vos revenus et de votre tranche d'imposition marginale est ensuite calculé. Ce montant, que vous auriez à payer sans la réduction Pinel, est déduit de l’avantage fiscal obtenu. Ainsi, si le paiement de l’impôt s’élève à 3 600 euros et que votre réduction d’impôt Pinel est de 3 400 euros, vous ne payez que 200 euros d’impôt sur le revenu.

Et si le montant de ma réduction d'impôt dépasse le montant de l'impôt?

Malheureusement, le solde ne peut pas être signalé. Il est donc préférable d’ajuster le montant de votre investissement.

Les nouveaux loyers affectent-ils mon impôt?

Oui Si la loi Pinel vous permet de réduire l'impôt, la location de votre bien génère également de nouveaux revenus. Par exemple, les loyers que vous avez perçus (hors coûts) sont rapportés dans la catégorie des revenus immobiliers. Ils augmenteront mécaniquement votre revenu imposable.

Néanmoins, comme pour tout autre investissement immobilier, vous pouvez opter pour le régime des micro-pays et bénéficier d'un rabais de 30%, ou rester avec le régime et réduire vos coûts. La remise Pinel applique alors la taxe. Cette opération est en tout cas rentable.

À noter: Même si vous ne payez plus d'impôt sur le revenu grâce à cet investissement, les loyers restent dus (comptez environ un mois de loyer).

Quelles sont les propriétés éligibles?

Les maisons neuves ou les achats effectués avant le 31 décembre 2021 sont admissibles (la fin de l'appareil était initialement prévue pour le 31 décembre 2017). La construction doit être achevée dans les trente mois suivant l'obtention du permis de construire, l'ouverture du chantier ou la date de l'acte authentique faisant l'objet d'achats hors plan (vente dans l'état d'achèvement futur).

De plus, d'autres maisons peuvent être admissibles. C'est le cas:
les logements faisant l'objet d'œuvres contribuant à la production ou à la livraison d'un nouveau bâtiment au sens de la TVA;
les logements qui ne répondent pas aux caractéristiques légales de la manifestation et qui font l’objet de travaux de réhabilitation (fixés par décret). Avec ce travail, les maisons doivent pouvoir offrir des performances proches de celles des maisons neuves. On peut, par exemple, réhabiliter une maison en utilisant la loi Pinel qui est optimisée pour la pénurie de propriétés;
les logements utilisés à des fins autres que le logement convertis en logements.

Cependant, soyez prudent en ce qui concerne l'ancienne propriété, le travail du contribuable doit être terminé au plus tard le 31 décembre de la deuxième année suivant celle de l'achat. S'il est prêt avant l'acquisition, les maisons ne peuvent plus être utilisées ou habitées depuis l'achèvement des travaux. Il est également nécessaire de respecter les performances énergétiques en lien avec la loi Pinel.

Découvrez les programmes Pinel dans notre comparateur immobilier.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'avantage fiscal?

– Le logement doit être situé dans la zone éligible:
Les maisons doivent être situées dans une "zone de tension". Celles-ci ont été déterminées par décret. En général, il s’agit de la zone A bis (68 communes de Paris, des Hautes-de-Seine, des Yvelines, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne), de la zone A (autres villes de la région parisienne, côte d’azur, régions de la Frontière suisse) et les villes de la zone B1 (grandes villes de province). En ce qui concerne les zones B2 et C, la loi de financement ne les rend éligibles au régime Pinel que jusqu'au 31 décembre 2018, et uniquement dans les villes agréées et pour les programmes immobiliers ayant obtenu un permis de construire jusqu'au 31 décembre 2017. Notez que l'appareil existe également pour les départements d'outre-mer.

– Le logement doit être gardé en pleine propriété (pas de membre sauf en cas de décès du conjoint).

– Il doit être loué nu (sans mobilier) dans les 12 mois suivant son achèvement ou son achat, titre de la résidence principale du locataire.

– Le propriétaire doit s'engager de cette manière à louer une maison pour une durée minimale de 6 ans, qui peut être choisie pour être agrandie deux fois tous les 3 ans.

– Les loyers et les ressources du locataire, lors de la signature du bail, sont limités par une décision. Par exemple, les prix de location mensuels au mètre carré pour 2017 sont limités:
– Zone A bis: 16,83 EUR
– Zone A: 12,50 €
– Zone B1: 10,07 EUR

Puis-je héberger un membre de la famille?

Oui! Selon la loi, vous pouvez accueillir un parent ou un enfant pendant que vous êtes éligible au système de déduction fiscale Pinel. Cependant, il est nécessaire de veiller à ce que les plafonds de loyer et de locataire soient respectés afin de maintenir l'avantage fiscal. Celles-ci sont publiées par décision chaque année.

O investir dans la loi Pinel?

L'avantage fiscal n'est pas tout. Pour faire le bon choix, il faut d’abord tenir compte de l’emplacement de la propriété et du potentiel locatif. Investissez mieux dans une ville que nous connaissons bien.
En termes absolus, les communes d'Ile de France de la zone A bis sont intéressantes, surtout si elles disposent d'une station pour rejoindre Paris ou d'une station de métro. La demande de loyers est constante dans cette région. Les villes où les prix au mètre carré sont plus proches de 5 500 euros sont privilégiées car elles peuvent bénéficier de la réduction totale offerte par Pinel. Par exemple, nous pouvons citer des villes telles que Bagnolet, Epinay, Chtillon
Les grandes villes sont de bons choix dans les provinces. Cependant, il est préférable de s'assurer que le marché locatif est bon avant de l'acheter.

Quelques exemples d'achat

À Champigny-sur-Marne (94), vous pouvez acheter deux pièces de 64 m, 170 000 euros ou 4 000 euros par mètre carré. Les plafonds du prix au mètre carré et du prix total de la maison sont respectés. L'avantage de Pinel sur 9 ans est de 18% du prix de la propriété. Chaque année, vous réduisez votre impôt sur le revenu pour payer 2% du prix du bien ou 3 400 euros.

À Puteaux (92), vous achetez deux salles de 37 m 294 000, soit 7 945 m / m. La réduction de la taxe Pinel à 5 ​​500 euros par mètre carré ou 203 500 euros. En 9 ans, vous pouvez bénéficier d'une réduction de 36 630 euros, soit 4 070 euros par an. Le logement est enfin de retour pour vous 257 370 euros.

À Villiers-sur-Marne (94), vous achetez une pièce en trois parties de 67 m 329 000 euros ou 4 910 euros par mètre carré. Le plafond du prix au mètre carré est le respect, mais pas celui du prix du bien. Votre réduction d'impôt porte alors sur une limite de prix d'achat de 300 000 euros. En 9 ans, vous bénéficierez d'une réduction mondiale de 54 000 euros ou de 6 000 euros par an.

L’avantage Pinel est-il dans la limite des échappatoires fiscales?

Oui La limite pour les échappatoires fiscales est de 10 000 euros par an. En d'autres termes, le cumul des avantages fiscaux annuels d'un assujetti ne peut excéder ce montant. Si vous profitez de la réduction Pinel maximale de 6 000 € par an, vous bénéficiez toujours d’un avantage fiscal de 4 000 € sur votre impôt sur le revenu.

💬1 commentaire (s)