Rachat De Credit

rachat de crédits: Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats de HRZN du 30 octobre 2007 à 13h00 GMT -Simulation


Farmington, 2 novembre 2019 (Thomson StreetEvents) – Transcription modifiée de la conférence ou présentation sur les bénéfices d'Horizon Technology Finance Corp. mercredi 30 octobre 2019 à 13h00 GMT

* Daniel R. Trolio

* Gerald A. Michaud

* Robert D. Pomeroy

Salutations et bienvenue à – salutations et bienvenue à la conférence financière de Hudson (sic) (Horizon) Technology Finance Corporation, troisième trimestre de 2019.

(Mode d'emploi) Pour rappel, cette conférence est en cours d'enregistrement. J'ai maintenant le plaisir de remettre la conférence à votre hôte, Megan Bacon. Merci Tu peux commencer.

Megan Bacon, Horizon Technology Finance Corporation – Responsable du support marketing (2)

Merci et bienvenue à la téléconférence du troisième trimestre 2019 d’Horizon Technology Finance. La société représente aujourd’hui Rob Pomeroy, président du conseil et chef de la direction; Jerry Michaud, président; et Dan Trolio, directeur financier.

J'aimerais souligner que le communiqué de presse du troisième trimestre et le formulaire 10-Q sont disponibles sur le site Web de la société à horizontechfinance.com.

Avant de commencer nos commentaires officiels, je rappelle à tous que lors de cette téléconférence, Horizon Technology Finance fera certaines déclarations prospectives, notamment des déclarations concernant les performances futures de la société. Des termes tels que croire, attendre, anticiper, planifier ou utiliser des expressions similaires sont utilisés pour identifier les déclarations prospectives.

Ces déclarations prospectives sont soumises aux incertitudes inhérentes à la prévision des résultats et conditions futurs. Certains facteurs peuvent entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux projetés dans ces déclarations prospectives, et certains de ces facteurs sont décrits en détail dans l'analyse des facteurs de risque dans les documents de la société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris le formulaire 10 de la société -K pour l'année se terminant le 31 décembre 2018.

La société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement.

Pour le moment, je souhaite transférer l'appel à Rob Pomeroy.

Robert D. Pomeroy, société de financement de la technologie Horizon – président du conseil et chef de la direction (3)

Bonjour et merci à vous tous d'être venus.

Nous sommes fiers de nos résultats du troisième trimestre dans toutes les facettes de notre société, tout en continuant à nous positionner pour une croissance future et une performance solide en 2020 et au-delà.

Nous avons enregistré un revenu de placement net par action de 0,42 $ au cours du trimestre. Jusqu'au 30 septembre inclus, notre NII est environ 20% plus élevé que les distributions que nous avons versées pour la même période. Notre INN comprenait le résultat des événements de liquidité comme prévu par notre stratégie de tarification prédictive. Pour rappel, notre stratégie de tarification prédictive est basée sur notre expérience historique selon laquelle nos emprunteurs dynamiques connaîtront un événement, entraînant le remboursement anticipé de nos emprunts et un revenu supplémentaire pour Horizon.

Les événements peuvent être une vente de l'emprunteur, le refinancement de dettes, l'atteinte de jalons de développement ou la levée de capitaux supplémentaires. Notre perception régulière de ces revenus événementiels confirme notre expertise en matière de structuration de crédits et la rentabilité totale de notre portefeuille. Comme nous l’avons toujours observé, de tels événements de liquidité et la structure de nos crédits à risque constituent une caractéristique et une partie intégrante de la conception de notre stratégie de tarification prédictive.

Fait important, malgré les liquidités de notre portefeuille existant, nous avons pu augmenter notre portefeuille pour le sixième trimestre consécutif pour atteindre un total de 282 millions de dollars au 30 septembre.

Nous avons enregistré un rendement record sur les investissements en dette de 17,7% pour le trimestre, en tenant compte des revenus d’intérêts et de commissions ainsi que des produits des activités de liquidité régulièrement planifiés.

Au cours du trimestre, nous avons mis à jour les perspectives pour 2 de nos accords de redevances sans revenus. La juste valeur d'un accord de redevance a été réduite à un faible solde après que nous ayons reçu de nouvelles informations au cours du trimestre qui ne corroboraient plus notre juste valeur antérieure.

L’autre convention de redevances a été achetée par l’un de nos emprunteurs actuels avec le produit du nouveau prêt d’Horizon. Cette transaction a eu pour effet de convertir un actif non productif en un produit productif, garanti par la totalité des actifs de notre emprunteur.

Après la mise en œuvre de ces modifications et en combinaison avec d’autres modifications de la juste valeur de nos actifs, nous avons clôturé le trimestre avec une VNI de 11,67 $, en hausse de 0,07 $ par rapport à la fin du trimestre précédent.

En examinant notre profil de crédit, nous pensons que nous maintenons une qualité d'actif stable tout en continuant à gérer notre portefeuille de manière proactive. En conséquence, en fonction de nos bénéfices et de nos perspectives, notre conseil d’administration a déclaré des distributions mensuelles de 0,10 USD par action jusqu’en mars 2020 inclus.

Du point de vue de la capitale, le trimestre a été particulièrement occupé. En août, nous avons mené à bien une titrisation de 100 millions de dollars. Grâce à ce financement croissant, nous avons pu atteindre simultanément plusieurs objectifs, à savoir réduire nos coûts de financement, augmenter notre capacité à générer des prêts, fixer notre taux d’intérêt dans le nouvel environnement avec des taux d’intérêt plus bas, libérant notre facilité de crédit renouvelable KeyBank pour une croissance accrue et une rentabilité accrue de notre portefeuille. .

Nous avons également mis en place un placement d’actions ordinaires de 50 millions de dollars au cours du trimestre et sommes actifs dans l’émission et la vente d’actions à prime par rapport à la valeur liquidative. À ce jour, nous avons reçu un produit net de 12 millions de dollars provenant d'une telle émission, ce qui a encore amélioré notre capacité d'emprunt globale.

En ce qui concerne notre activité d'investissement. Au troisième trimestre, nous avons financé 6 nouveaux prêts, pour un total de 47 millions de dollars, et augmenté nos investissements en dette, sur une base nette, de 11 millions de dollars par rapport au 30 juin. Nous maintenons un solide carnet de commandes et notre portefeuille global reste robuste.

La demande de dette à risque reste élevée et nous anticipons la croissance du portefeuille Horizon au cours des prochains trimestres.

En ce qui concerne le bilan de 2019, nous restons confiants dans notre capacité à continuer à générer des NII durables au-dessus de notre distribution. La demande d'investissements dans la technologie, la technologie de la santé et les sciences de la vie reste active et forte. Nous restons disciplinés et attentifs dans notre approche de financement des investissements, comme en témoigne notre croissance régulière de 17% du portefeuille de prêts jusqu'à présent en 2019.

Et avec notre ratio d'endettement sur fonds propres de 0,9: 1, bien en deçà du sommet de notre objectif de levier de 1,2: 1, nous conservons la capacité d'accroître notre effet de levier et de disposer d'une capacité suffisante pour financer de nouveaux investissements. et développer notre portefeuille.

Pour résumer, nous continuons à bien performer sur toutes les facettes de notre activité, car nous avons à nouveau généré un RNI supérieur à nos distributions, tout en augmentant la taille de notre portefeuille et en maintenant la stabilité de notre profil de crédit. Nous restons convaincus que nous continuerons à générer de la valeur supplémentaire pour nos actionnaires.

Je vais maintenant donner la parole à Jerry, qui vous tiendra informé de nos efforts en matière de développement des affaires et de la conjoncture du marché, puis à Dan, qui décrira notre performance opérationnelle et notre situation financière.

————————————————– ——————————

Gerald A. Michaud, société de financement technologique Horizon – président et administrateur (4)

————————————————– ——————————

Merci Rob. Bonjour à tous.

Notre troisième trimestre a réussi à tirer parti de la dynamique du premier semestre, tout en continuant d’élargir notre portefeuille de manière disciplinée, qualitative et rentable.

Nous avons ajouté 6 nouvelles transactions à taux variable à notre portefeuille pour un total de 47 millions de dollars. Et nous avons réalisé un retour sur investissement de 11,9% au troisième trimestre tout en maintenant notre approche rigoureuse en matière d’assurance. Au cours du trimestre, nous avons enregistré 3 sorties du portefeuille de prêts, pour un total de 28,5 millions de dollars, ce qui a de nouveau contribué à la quasi-record de notre NII de 0,42 $ par action.

De plus, le remboursement anticipé et le revenu accéléré découlant de ces événements ont contribué au rendement de notre portefeuille de prêts record pour le trimestre de 17,7%. Nous continuons d’ajouter des transactions à notre coentreprise au cours du trimestre car nous avons financé un investissement de portefeuille de 1 million de dollars par le biais de la coentreprise.

Nous continuons de conserver un portefeuille d’obligations à rendement élevé, comme en témoigne notre position de leader dans le secteur de la BDC, qui génère un flux de revenus prévisible tout en continuant d’élargir notre portefeuille et d’ajouter des investissements avec de nouveaux ETP, options de remboursement anticipé et bons de souscription.

Nous avons clôturé de nouveaux engagements et approbations de 49 millions de dollars et clôturé le troisième trimestre avec un carnet de commandes engagé de 63 millions de dollars, soit une augmentation de 58 millions de dollars à la fin du deuxième trimestre de 2019. Notre carnet de commandes engagé, approuvé et alloué par 30 Le mois de septembre s'est élevé à 97,8 millions de dollars pour 12 sociétés et notre portefeuille de nouvelles opportunités s'est élevé à 644 millions de dollars.

Comme le montrent ces chiffres, nous sommes bien positionnés avec notre carnet de commandes et notre portefeuille de projets pour continuer à développer notre portefeuille et notre flux de revenus, tandis que le NII est amélioré grâce à un paiement anticipé et à un revenu accéléré, il est caractéristique de notre stratégie de tarification prédictive.

Au 30 septembre, nous détenions des positions sur warrants et des actions de 75 sociétés du portefeuille d’une juste valeur de 13,1 millions de dollars. Nous avons également enregistré des produits d’exploitation au troisième trimestre en rapport avec la résiliation de nos mandats dans Food52. En outre, nous avons reçu 1,6 million $ à la fin du trimestre pour l’exercice et la vente de notre bon de souscription dans Verity Solutions, une ancienne société de portefeuille de crédit qui a remboursé son emprunt Horizon en 2012.

En ce qui concerne l'environnement du capital de risque. Selon PitchBook, environ 28 milliards de dollars ont été investis dans des sociétés de capital-risque au troisième trimestre de 2019. Un autre trimestre vigoureux pour les investissements, laissant le secteur en voie d'atteindre une deuxième année consécutive de plus de 100 milliards de dollars en capital de risque. investissements, avec encore 3 mois.

En ce qui concerne la collecte de fonds par CR, 9 milliards de dollars ont été collectés au troisième trimestre de 2019, ce qui porte le total des fonds collectés en 2019 du 30 septembre à près de 30 milliards de dollars, et garantit essentiellement que l'activité de collecte de fonds pour l'année 2019 est proche de cinq ans. est moyen.

En ce qui concerne les activités de sortie soutenues par CR, 20 introductions en bourse financées par capital-risque ont eu lieu au troisième trimestre de 2019, ce qui s'est traduit par une valeur de sortie de plus de 35 milliards de dollars pour le trimestre et une valeur de sortie totale de annualisé à plus de 200 milliards de dollars pour la première fois. Ces PAPE offrent la possibilité à VC de générer des rendements et de réinvestir son capital, ce qui pourrait potentiellement conduire à une levée de fonds et à des investissements plus importants en capital-risque en 2020.

Fait important, bien que de nombreux débats aient eu lieu sur les introductions en bourse très médiatisées, qu’ils soient sous-performants ou non rentables, les introductions en bourse dans les secteurs de la santé et des sciences de la vie continuent de dominer le nombre total d’IP et nous pensons que cette force sera durable dans un avenir proche. sont.

Nous nous tournons maintenant vers nos principaux marchés. La demande de financement sur les marchés des sciences de la vie et des soins de santé reste forte au troisième trimestre. Au cours du trimestre, nous avons octroyé un crédit de 20 millions USD à CVRx, développeur d'un dispositif médical implantable approuvé par la FDA, destiné à traiter les maladies cardiovasculaires avancées, telles que l'hypertension et l'insuffisance cardiaque.

Au cours du trimestre, nous avons versé 11,6 millions de dollars à Maculogix, une société existante du secteur des sciences de la vie, et un crédit-risque de 5 millions de dollars à LogicBio Therapeutics, société de traitement du génome cotée en bourse spécialisée dans le développement de médicaments pour le marché. traitement de maladies infantiles rares.

Enfin, nous avons financé 4,8 millions de dollars provenant de notre portefeuille Espero existant, convertissant une convention de redevances en un crédit-risque et convertissant ainsi un actif qui ne rapportait pas auparavant en un actif productif.

Le secteur technologique au sens large reste actif. Au cours du trimestre, nous avons fourni du financement à deux des sociétés de notre portefeuille existant: un crédit de risque de 2,7 millions de dollars à IntelePeer, un fournisseur de premier plan de communications commerciales; et un financement de 2,5 millions de dollars à Bridge2 Solutions, une société du portefeuille Horizon à 4 notations.

La demande de dette à risque en général et de nos produits spécifiques est restée constamment active et forte tout au long de 2019, en particulier dans les sciences de la vie, tout en continuant à utiliser notre marque et nos relations pour faire concurrence de manière agressive dans le cadre de contrats conformes à nos normes d'acceptation.

Nous continuons également d’adopter une attitude prudente et sélective à l’égard des investissements technologiques potentiels, compte tenu en particulier de l’augmentation des notes attribuées aux entreprises liées à Internet.

De manière générale, nous sommes très satisfaits de notre performance au troisième trimestre et de la qualité de notre portefeuille. Nous continuerons à rechercher et à trouver des opportunités attrayantes à ajouter à notre portefeuille de produits et à utiliser notre capacité basée sur les connaissances pour gagner des investissements. De plus, notre activité sur les marchés des capitaux, notamment la réduction de nos coûts en capital cette année, assure une position concurrentielle plus forte pour parvenir à une croissance supplémentaire du portefeuille à long terme et à prix avantageux.

Sur ce, je vais maintenant transférer l'appel à Dan.

————————————————– ——————————

Daniel R. Trolio, Corporation Horizon Technology Finance – Premier vice-président, trésorier et directeur financier (5)

————————————————– ——————————

Merci Jerry et bonjour à tous.

Concentrons-nous sur nos résultats financiers pour le troisième trimestre de 2019. Horizon a réalisé un revenu de placement total de 11,4 millions de dollars pour le troisième trimestre, soit une augmentation de 46% par rapport à 7,8 millions de dollars pour la même période de l'exercice précédent. Cette augmentation est principalement due à la hausse des intérêts créditeurs sur les placements, compte tenu de l’augmentation de la taille moyenne de notre portefeuille de prêts et des produits tirés des activités de remboursement anticipé.

Au 30 septembre, notre portefeuille de titres de créance avait atteint 253 millions de dollars, soit une augmentation de 18% sur une base annuelle. Pour le troisième trimestre de 19, nous avons réalisé un rendement initial de 11,9%, principalement en ligne avec les 12% enregistrés au deuxième trimestre.

Le rendement de notre portefeuille de prêts a atteint un record de 17,7% au troisième trimestre, contre 16,8% au deuxième trimestre et 15% au troisième trimestre de l’année dernière.

En ce qui concerne nos dépenses. Les dépenses nettes totales pour le troisième trimestre se sont élevées à 5,6 millions de dollars, contre 4,4 millions de dollars au troisième trimestre de l’année 18. Nos intérêts débiteurs ont augmenté de 365 000 $ par rapport à la même période de l’exercice précédent, en raison principalement de l’augmentation du nombre moyen de prêts.

Nos coûts incitatifs nets ont augmenté de 592 000 $, en raison principalement de la hausse du revenu de placement net, tandis que nos coûts de gestion de base ont augmenté de 200 000 $, grâce à l’augmentation de la taille moyenne de notre portefeuille.

Pour rappel, Horizon a payé deux fois plus de frais de gestion en vertu de notre nouvelle convention de gestion de placements, y compris des frais de gestion de 1,6% sur les actifs hors trésorerie de plus de 250 millions de dollars. Avec des actifs hors caisse de plus de 250 millions de dollars, nos actionnaires bénéficient désormais du taux réduit des frais de gestion et continueront à en bénéficier à mesure de la croissance de notre actif.

Le revenu de placement net pour le troisième trimestre était de 0,42 USD par action, contre 0,37 USD par action au deuxième trimestre de 2019 et 0,30 USD par action au troisième trimestre de 18. Le revenu accumulé non distribué de la société au 30 septembre est passé à 0,29 USD, contre 0,17 USD au 30 juin.

Sur la base de nos perspectives pour NII, notre conseil a annoncé des distributions mensuelles de 0,10 USD par action pour les mois de janvier, février et mars 2020. Nous avons maintenant déclaré des distributions mensuelles de 0,10 $ par action pendant 39 mois consécutifs. Nous continuons de fournir à nos actionnaires des distributions garanties par notre revenu de placement net au fil du temps.

Notre valeur liquidative au 30 septembre était de 11,67 dollars par action, contre 11,60 dollars au 30 juin et 11,66 dollars au 30 septembre 2018. L’augmentation de la valeur liquidative de 0,07 dollar sur une base trimestrielle est principalement imputable à le revenu de placement net généré au cours du trimestre, partiellement compensé par les pertes nettes latentes et réalisées sur les placements.

Pour résumer l’activité de notre portefeuille pour le troisième trimestre, les nouvelles émissions se sont établies à 47 millions de dollars, contrebalancées par des paiements de capital de 3 millions de dollars et des remboursements anticipés de 29 millions de dollars. Nous avons clôturé le troisième trimestre de l’année 19 avec un portefeuille de placements de 282 millions de dollars, composé de titres de créance de 32 sociétés d’une juste valeur totale de 253 millions de dollars, d’un portefeuille de bons de souscription et de positions en actions dans 75 sociétés une valeur de 13 millions de dollars, d’autres placements dans deux entreprises d’une juste valeur totale de 1 million de dollars et une participation dans notre GO d’une valeur de 14 millions de dollars.

Comme nous l'avons toujours observé, près de 100% de l'encours en principal de nos titres de créance porte des intérêts à taux variables, les coupons étant structurés de manière à augmenter à mesure que les taux augmentent, tout en ayant un plancher spécifique. À partir du 30 septembre, la moyenne de nos seuils de taux d’intérêt liés au LIBOR de 30 jours sur nos placements en titres de créance correspond au taux d’intérêt actuel du LIBOR à 30 jours et est de 100 points de base au-dessus du plancher de référence du LIBOR de 30 jours de notre facilité KeyBank.

Au bilan, Horizon disposait d’une trésorerie disponible de 51 millions de dollars au 30 septembre, soit 36,4 millions de dollars et 14,6 millions de dollars pouvant être prélevés sur notre facilité de crédit existante.

Au 30 septembre, un montant de 15 millions de dollars était impayé sur notre facilité de crédit KeyBank de 125 millions de dollars.

Notre ratio d'endettement était de 0,9: 1 au 30 septembre, ce qui est inférieur au levier recherché de 1,2: 1. De plus, en fonction de notre situation de trésorerie et de la capacité de notre facilité KeyBank, notre liquidité potentielle au 30 septembre était de 86 millions.

Comme Rob l'a dit, nous avons été très actifs sur les marchés des capitaux ce trimestre. Premièrement, en août, nous avons émis avec succès des notations A + de 100 millions de dollars de Morningstar et bénéficiant de prêts garantis de 160 millions de dollars d’Horizon. Les billets portent intérêt à un taux fixe de 4,2% par an, ce qui réduit encore notre coût en capital de 100 points de base et augmente notre capacité globale à contracter de nouveaux crédits à risque. Le produit a principalement servi à rembourser la dette impayée liée à notre facilité KeyBank.

Deuxièmement, nous avons également conclu une offre de marché au cours du trimestre visant à émettre et à vendre des actions ordinaires d’une valeur allant jusqu’à 50 millions de dollars de temps à autre. Nous avons utilisé ce programme et émis environ 900 000 actions ordinaires au cours du trimestre avec une prime par rapport à la valeur liquidative, pour un produit net total de 10,2 M $ pour la société. Et en octobre, nous avons vendu 158 000 actions supplémentaires, générant un chiffre d’affaires supplémentaire de 1,8 million de dollars.

Enfin, nous avons financé des investissements supplémentaires dans notre coentreprise ce trimestre et nous continuons de disposer de capacités suffisantes au sein de la société et de la coentreprise pour permettre à notre portefeuille de poursuivre sa croissance cette année et jusqu'en 2020.

Ceci conclut nos remarques liminaires. Nous sommes heureux de répondre aux questions que vous avez actuellement.

=========================================================== ==============================

Questions et réponses

————————————————– ——————————

Opérateur (1)

————————————————– ——————————

(Instructions pour l'opérateur) Votre première question vient de Paul Johnson avec KBW.

————————————————– ——————————

Paul Conrad Johnson, Keefe, Bruyette, & Woods, Inc., Division de la recherche – Associé (2)

————————————————– ——————————

J'espérais juste que vous pourriez parler un peu plus loin de l'impact possible que vous avez vu de vos sponsors ou de vos sociétés de portefeuille de, je pense, des hésitations sur le marché des introductions en bourse juste après les retombées de WeWork? Et parce que je pense que vous en avez également parlé, cela pourrait être un peu plus pertinent pour le secteur de la technologie du marché des pays en développement. Peut-être en parler un peu plus – comment cela a affecté le secteur technique et peut-être votre approche des origines dans ce secteur?

————————————————– ——————————

Gerald A. Michaud, Corporation de financement technologique Horizon – Président et administrateur (3)

————————————————– ——————————

Sans aucun doute. Paul, voici Jerry. Oui, nous avons accordé beaucoup d’attention au type d’écosystème de financement des secteurs de la technologie et des sciences de la vie. En fait, nous pensons que le secteur des sciences de la vie est encore assez fort, même s’il ya eu beaucoup de bruit du côté des introductions en bourse. Il s’agissait essentiellement de la grande offre technologique pour les entreprises du type licorne et de certains des problèmes auxquels nous nous attendions honnêtement lorsqu’elles ont finalement décidé de se lancer en bourse, et nous avons connu des trimestres ici ces dernières années.

Nous continuons de constater une demande relativement forte dans le secteur des introductions en bourse pour les introductions en bourse dans le secteur des sciences de la vie. Je voudrais juste mentionner à cet égard que les investisseurs privés dans les sociétés du secteur des sciences de la vie restent le plus souvent dans ces transactions lorsqu'ils sont rendus publics et représentent généralement entre 15% et 30% du produit de l'introduction en bourse. investir.

C’est donc quelque chose que nous aimerions voir comparé à notre portefeuille de sociétés. Et nous voyons également toujours beaucoup d'investissements privés du côté des sciences de la vie dans le développement de médicaments et de dispositifs médicaux, et nous voyons aussi beaucoup de poudre sèche pour investir dans les entreprises de technologie de soins de santé du côté privé, pas tellement du côté public .

Parce que cela concerne le secteur technique, votre question est bonne. Nous sommes très prudents lorsque nous examinons en particulier les sociétés liées à Internet qui ont des cotes élevées en attente d'une introduction en bourse. Je pense que le marché devient de plus en plus conservateur vis-à-vis de ces entreprises et plus intéressé par les entreprises en voie de rentabilité que la simple croissance. Et c’est quelque chose que nous surveillons de près pendant que nous approuvons nos transactions.

————————————————– ——————————

Opérateur (4)

————————————————– ——————————

(Instructions pour l'opérateur) Il n'y a actuellement aucune question. J'aimerais rappeler Rob Pomeroy pour commentaires.

————————————————– ——————————

Robert D. Pomeroy, société de financement de la technologie Horizon – président du conseil et chef de la direction (5)

————————————————– ——————————

Merci d'être venu ce matin. Nous apprécions votre intérêt et votre soutien continus pour Horizon et nous sommes impatients de vous revoir bientôt.

————————————————– ——————————

Opérateur (6)

————————————————– ——————————

Cela conclut la conférence d'aujourd'hui. Vous pouvez déconnecter vos lignes maintenant et nous vous remercions de votre participation.